La route isolée du Nord de l’Islande

Godafoss

Au petit matin, c’est encore la grisaille et la pluie qui nous attendent. Nous prenons la route tôt car nous savons que la journée sera longue. Nous comptons nous rendre à Stykkisholmur, à quelques 400 km de là où nous sommes. Nous décidons de faire une journée de route tout en douceur, en nous arrêtant et en admirant les merveilles de l’Islande. Le premier arrêt, situé à une trentaine de minutes de notre point de départ, se fait aux chutes de Godafoss, les fameuses chutes des Dieux. Ces dernières, certes très belles, paraissent bien moins impressionnantes après celles que nous avons pu voir dans le sud. Le temps de prendre quelques photos et nous repartons de plus belle sur la route.

Les chutes de Godafoss
Les chutes de Godafoss ou encore appelées chutes des Dieux

Les montagnes du nord

Nous continuons donc notre périple et passons par la plus grande ville du Nord de l’Islande : Akureyri. Nous ne faisons qu’y passer, et pourtant, de cette ville se dégage un charme fou où l’animation semble prendre le pas à une Islande, jusqu’à présent, plutôt calme. Nous sortons de ce petit bout d’Islande bien vivant pour nous retrouver, encore une fois, sur une route quasiment déserte. Le paysage est cependant bien différent de ce que nous avons vu jusqu’à présent puisque nous sommes encerclés de pics escarpés recouverts de neige. L’Islande n’a définitivement pas fini de nous surprendre et c’est toujours avec autant de plaisir que découvrons, au fur et à mesure, de nouveaux panoramas. Nous en profitons également pour nous arrêter près du petit village de Varmahlið où nous trouvons une vieille église au toit de tourbe : Víðimýrarkirkja, typique du paysage islandais. Après ces quelques arrêts photos nous poursuivons sur notre lancée et décidons que notre prochain arrêt se fera à Hvammstangi.

La région montagneuse autour d’Akureyri
Les montagnes aux pics aiguisés du Nord de l’Islande
Fermes d’Islande entourées par les monts Skagafjordur
L’église en tourbe de Víðimýrarkirkja

Hvammstangi

Le petit bourg d‘Hvammstangi n’a pas vraiment grand chose d’exceptionnel si ce n’est qu’il est typique des villages côtiers de l’Islande. On lui retrouve des maisons colorées en bordure de mer, des embruns maritimes, un musée des phoques, et quelques beaux spécimens d’oiseaux marins tels que des cormorans, des sternes, ou même encore des canards. Malgré qu’il n’y ai rien d’extraordinaire à faire à cette période de l’année, nous prenons une pause et en profitons pour photographier les quelques oiseaux du coin. Nous prenons un bon bol d’air marin malgré la fraîcheur ambiante. Finissant par grelotter de froid nous remontons dans la voiture et poursuivons notre aventure.

Au port du joli village d’Hvammstangi
Canards d'Islande
Les canards d’Islande

Grábrókargígar ou les cratères surprise

Sur la route vers Stykkisholmur le GPS nous fait dévier vers le sud car soi-disant plus rapide que de passer par la route du nord. Nous suivons donc les indications du GPS. Nous nous retrouvons alors nez-à-nez avec un immense mont de basalte recouvert de mousse verte. Intrigués, nous nous arrêtons. Nous découvrons alors avec stupeur un des nombreux sites d’Islande qui vous donnent des frissons tant leur découverte est inestimable. Absolument anoté nulle part à notre connaissance, le site de Grábrókargígar trône là, en bordure de route et nous présente alors trois cratères splendides dont l’accès au sommet est simplifié grâce aux escaliers en bois mis à disposition. Nous montons donc en haut des cratères et en faisons le tour afin d’admirer la très belle vue. C’est une incroyable surprise qui s’est alors incrustée sur notre itinéraire, pour notre plus grand bonheur. Après un petit tour d’une bonne demi-heure nous repartons sur la route et n’arrivons à Stykkysholmur qu’à la nuit tombée.

L'un des cratères du Grárókargígar
L’un des cratères du Grárókargígar
Cratère Grábrók
Au sommet du cratère Grábrók
Route Islande
Les derniers rayons du soleil sur la route isolée du nord de l’Islande

Précédent    Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *