Les gorges du Tarn

Classées parmi les plus belles gorges de France, les gorges du Tarn ont tout à donner aux amoureux de la nature : rivières, falaises et végétation luxuriante. Elles sont représentées principalement par des roches escarpées, des causses mais aussi par de petits villages atypiques bâtis à fleur de montagne. Ces villages sont l’une des particularités qui font le charme intemporel de ces gorges. Alors avis aux amateurs de kayak, aux aficionados de randonnées, aux admirateurs de patrimoine français ou encore et tout simplement aux familles recherchant un peu de quiétude, les gorges du Tarn sont un petit paradis terrestre qui pourrait parfaitement vous convenir.

Les villages des gorges du Tarn

Moi qui suis plutôt une adepte des grands espaces bruts, laissés sans empreinte humaine, j’ai pourtant adoré les hameaux si caractéristiques des gorges du Tarn. Complètement enclavés entre les deux versants des gorges, ces villages ont été bâtis au rythme de la rivière du Tarn et de ses reflets verts émeraude. Voici les villages que j’ai eu l’occasion de visiter au cours de mon séjour.

Saint-Chély-du-Tarn

Le plus joli village des gorges que j’ai pu voir. Une belle plage de galets, une jolie cascade, un pont mirobolant, le tout au pied d’une falaise, le village de Saint-Chély-du-Tarn relève du domaine de féerique. Guidés par notre imagination, nous nous sommes figurés être dans un village elfique. Si je ne devais choisir qu’une visite à faire dans les gorges, ce serait probablement celle-là.

Village des gorges du Tarn : Saint-Chély-du-Tarn
N’avez-vous jamais rêvé de vous promener dans un village elfique?
Village des gorges du Tarn : Saint-Chély-du-Tarn
Saint-Chély-du-Tarn et sa jolie cascade
Village des gorges du Tarn : Saint-Chély-du-Tarn
Falaise, rivière, galets et cascade sont les atouts de Saint-Chély-du-Tarn

Castelbouc

Dans le même style que Saint-Chély-du-Tarn, Castelbouc affleure sur une falaise en bordure de rivière. C’est à partir de ce village que nous avons décidé d’effectuer notre randonnée (mais j’y reviendrai dans le paragraphe suivant). Ce magnifique village semble fusionné avec la roche des gorges du Tarn et la plage qui lui fait face s’apprête parfaitement pour un pique-nique familial.

Village des gorges du Tarn : Castelbouc
La petite plage de galets, juste en face du village de Casteblouc
Village des gorges du Tarn : Castelbouc
Vue sur le village de Castelbouc depuis la route qui descend de Quézac à Saint-Énimie

La Malène

Commune légèrement plus touristique que les deux villages précédents, La Malène est connue pour ses bateliers qui permettent de découvrir les gorges du Tarn au gré de l’eau. Elle possède également des monuments tels qu’un manoir ou encore une église qui ne laissent pas indifférents. Enfin, la route qui descend du plateau de la Vierge jusqu’à La Malène offre une somptueuse vue sur le Tarn et le village tout entier.

Village des gorges du Tarn : La Malène
La vue sur les gorges via la route qui relie le plateau de la Vierge à La Malène
Village des gorges du Tarn : La Malène
Par le petit chemin en hauteur qui amène à la grotte de la Vierge il est possible d’observer le village de La Malène

Saint-Énimie

Enfin, le dernier hameau dont je souhaitais vous parler est celui de Saint-Énimie. Celui-ci est classé parmi les plus beaux villages de France, et, malgré son charme indéniable, il est pourtant celui que j’ai le moins apprécié. Cela vient probablement du fait qu’il y avait beaucoup de passage dans cette ville et que son côté plus touristique m’a paru desservir le côté authentique bien présent dans les autres villages. Le village n’en reste pas moins intéressant à visiter avec de très beaux panoramas à observer.

Village des gorges du Tarn : Saint-Énimie
Vue du pont de Saint-Énimie
Village des gorges du Tarn : Saint-Énimie
Au coeur du village de Saint-Énimie

Randonnée de Castelbouc

Parce que j’adore les randonnées et qu’il fallait que j’en fasse au moins une dans les gorges du Tarn, c’est la randonnée de Castelbouc qui s’est imposée. Relativement courte, mais qui grimpe, cette randonnée permet de passer par le petit village semi-troglodyte de Castelbouc, d’y découvrir son charme et de prendre un peu de hauteur pour en admirer ses atours. Il nous a fallu environ deux heures pour effecteur la randonnée qui est une boucle complète dont les points de départ et d’arrivée sont le village de Castelbouc. Pour effectuer cette randonnée il suffit de suivre les balises jaunes qui vous montreront le chemin. Sachez que la randonnée possède quelques difficultés à son départ puisque le circuit monte de façon abrupte et sur un chemin qui n’est pas large. Elle n’offre en plus que quelques points de vue sur les falaises et le village, et n’est donc probablement pas la plus spectaculaire à faire. Cependant, son parcours traverse un sous-bois magnifique composé de pins et de cytises aux fleurs jaunes éclatantes. L’avantage est également que nous n’avons croisé personne, à croire que ce sentier de randonnée a su rester secret. C’était en tout cas un retour aux sources qui fait vraiment du bien.

Randonnée de Castelbouc dans les gorges du Tarn
L’un des points de vue sur les gorges lors de la randonnée de Castelbouc
Forêt sur le chemin de Castelbouc dans les gorges du Tarn
Promenons-nous dans les bois…pendant la randonnée de Castelbouc (je sais que vous avez lu cette phrase en chantant)
Randonnée de Castelbouc dans les gorges du Tarn
En redescendant vers le village de Castelbouc

Les points remarquables

Parce que dans les gorges du Tarn tout est beau, que ce soient les falaises, la rivière ou même la route, chaque endroit est une véritable pépite. Certains lieux ont été aménagés de sorte à offrir des panoramas accessibles facilement en voiture. Et ces lieux offrent les plus beaux paysages des gorges qu’il est possible de voir. Voici donc deux des points remarquables à côté desquels il ne faut surtout pas passer.

Le Pas de Souci

Le Pas de Souci est l’un des points les plus impressionnants des gorges du Tarn qu’il m’ait été donné de voir. Un ensemble de roches et d’éboulis recouvrant en partie l’eau azur du Tarn provoquant un mini torrent à cet endroit. Le site est surplombé par une aiguille rocheuse et escarpée qui donne une impression dantesque à toute la zone. Un belvédère payant (0,50 euros par personne) permet de monter et d’observer la rivière de haut. Le Pas de Souci fait partie des must see des gorges du Tarn.

Le Pas de Souci dans les gorges du Tarn
Vue sur les gorges du Tarn depuis le belvédère du Pas de Souci
Le Pas de Souci dans les gorges du Tarn
L’eau azur du Tarn qui coule dans les gorges est encore plus impressionnante sur le site du Pas de Souci

Le point sublime

Le point sublime n’a pas volé son nom. C’est l’un des points de vue les plus fantastiques des gorges du Tarn. Situé sur le Causse de Sauveterre à 870 mètres d’altitude il offre un cadre panoramique sur les gorges. Que dire de plus sinon que c’est tout simplement…sublime?

Le point sublime dans les gorges du Tarn
Sublime ce point sublime, non?

Millau et ses environs

Nous avons poussé notre road trip un peu plus loin dans la région en allant jusqu’à Millau et ses environs. Nous en avons donc profité pour aller observer le plus que célèbre viaduc de Millau et nous sommes rendus dans le petit village de Saint-Rome-de-Tarn. Une cascade, bien cachée, coule en effet dans ce hameau et se déverse dans une eau bleue turquoise. La cascade est visible de la route et accessible uniquement en kayak. Elle est en tout cas un secret bien gardé dans une zone absolument pas touristique.

Cascade de la Beaume à Saint-Rome-de-Tarn
Cascade de la Beaume à Saint-Rome-de-Tarn

Où manger vegan à Millau?

C’est principalement parce que nous avions faim que nous avons décidé de nous rendre jusqu’à Millau. Manger vegan en plein coeur des gorges du Tarn s’avérait mission impossible. Nous nous sommes donc rendus au Kat&Co qui propose des burgers veggie friendly. Malheureusement arrivés à la fin du service, nous nous sommes rabattus sur le restaurant de paninis Il Cafetino qui propose un seul choix de panini vegan. Et contre toute attente nous nous sommes retrouvés avec un plat complet, garni d’une salade, d’une soupe et d’un panini, simple et délicieux. Si cela n’avait pas été aussi copieux, on en aurait pris un second!

panini vegan à Millau
La délicieuse assiette vegan du restaurant Il Cafetino à Millau

Conseils pratiques

  • Afin de préparer au mieux votre séjour dans les gorges du Tarn, je vous conseille vivement de consulter les sites du tourisme en Lozère ainsi que celui des Cévennes.
  • Il y a énormément de randonnées à faire dans la région. Je vous conseille donc le site visorando qui répertorie tout ce que vous devez savoir pour préparer une escapade pédestre.
  • Comme à chaque fois, préparez-vous bien lorsque vous pratiquez des activités physiques telle que la randonnée ou le kayak. Crème solaire, chaussures et vêtements adaptés à l’activité, snacks mais surtout de l’eau ne sont jamais de trop pour vous accompagner dans vos aventures.
  • Méfiez vous des chenilles processionnaires du pin. Nous en avons vu énormément sur le sol mais également dans les arbres regroupées dans leurs nids. Leur pouvoir urticant peut provoquer de vives réactions allergiques mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires. Faites surtout bien attention à vos animaux de compagnie si vous les emmenez avec vous. Les chiens risquent la nécrose de leur langue si celle-ci est atteinte.
  • La route qui circule dans les gorges est tout simplement magnifique. Vous aurez probablement envie de vous arrêter partout pour en profiter et prendre quelques photos. Mais ces routes sont étroites et sinueuses et les accidents peuvent vite arriver. Éviter donc de vous arrêter s’il n’y a pas d’espace dédié au stationnement de votre voiture.

Les gorges du Tarn, verdoyantes et brutes, ont su ravir mes yeux et raviver un bien-être intérieur que je ne retrouve que face à la nature. Les gens de la région ont su en tirer profit en construisant leurs bâtisses à ses affleurements mais également en proposant un tourisme vert, basé sur des activités ressourçantes, au coeur d’un environnement unique. Découverte et émerveillement sont donc les maitres mots dans cette région où la couleur dominante est celle de l’émeraude.

Et pour ceux qui veulent en voir toujours plus, je vous ai concocté une vidéo résumant mon escapade dans les gorges.

4 Comments

  1. Merci pour cet article ! J’ai pris quelques notes pour notre séjour d’une semaine au mois d’aout 🙂 On cherche un camping au bord des gorges dans une petite ville (restaus, bars, marchés). Peut-être La Malène même si ça me parait vraiment petit.

    1. Rose des vents

      Salut Marion, j’espère que l’article t’aura apporté quelques informations, il est là pour ça 🙂
      Pour ce qui est des campings je pense qu’il doit y en avoir pas mal dans la région car le coin est assez touristique. À La Malène et à Saint Énimie, malgré que les villages soient petits, il y a quand même des restaurants et des bars. J’espère que tu y trouveras ton bonheur. Sinon tu peux toujours aller à Millau, c’est plus grand, mais moins typique (et un peu éloigné des gorges du Tarn).
      En tout cas si tu aimes la nature et les activités extérieures cela devrait te plaire. J’espère que ce sera le cas.
      À bientôt sur le blog peut être 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *