Philippines

Îles sous le vent, l’archipel des Philippines constitue un véritable trésor marin et terrestre. Plus de 7000 îles sont à disposition pour qui aime la découverte et l’aventure. Car les Philippines sont assurément une destination authentique où sourires, émotions et rencontres sont maitres mots dans ce pays aux mille contrastes. Là où le bleu et le vert se confondent entre monts et marées, redécouvrez les couleurs d’un coucher de soleil chatoyant, les pieds dans l’eau. Bienvenue aux Philippines!

Quand partir?

Les Philippines jouissent de manière générale d’un climat chaud et tropical. Cependant on leur attribue trois saisons distinctes :

  • De décembre à février, qui constitue la saison haute, représente la saison la plus fraiche et la plus sèche.
  • De mars à mai c’est la saison chaude, caractérisée par une remontée des températures.
  • De juin à octobre-novembre la saison des pluies bat son plein, apportant avec elle son lot d’avantages et d’inconvénients : les prix des hébergements chutent mais les typhons peuvent traverser le territoire des Philippines et provoquer des journées de pluies torrentielles ainsi que de gros dégâts.

Budget

Il va sans dire que le coût de la vie aux Philippines relève du relativement dérisoire. Il est possible de loger en plein coeur des rizières ou encore de dévorer un copieux petit déjeuner pour seulement quelques dollars (ou euros). Évidemment le train de vie de chaque personne va définir des types de budgets différents mais il faut savoir que si vous êtes prêts à vous priver de confort vous pouvez définitivement trouver des hébergements pour presque rien. Finalement, ce sont surtout sur les activités que le bât blesse un peu. Profitant de l’essor touristique, les prix grimpent vite en flèche, notamment en ce qui concerne la plongée.

Transports

Par voie terrestre, aérienne ou maritime, il y a toujours un moyen de se déplacer aux Philippines, il faut juste savoir faire preuve de patience. À votre disposition vous trouverez bon nombre de moyens originaux pour vous transporter : jeepneys, tricycles, bangkas mais aussi auto-stop. Il y en a pour tous les gouts et tous les budgets. Les taxis et locations de voiture sont évidemment plus dispendieux mais permettent plus de praticité. Cependant, pour un voyage véritablement authentique n’hésitez pas à emprunter les transports en commun locaux.

Sécurité

Malgré la mauvaise réputation des Philippines en terme de sécurité, due notamment à la pauvreté présente un peu partout dans le pays, mais également à un climat politique instable, nous n’avons eu aucun problème dans les régions touristiques. Pourtant nous sommes parties entre copines, deux filles perdues au milieu des Philippines et nous n’avons au aucun problème particulier de ce point de vue là. Les règles de précaution d’usage sont tout de même à mettre en pratique, surtout pour éviter les pickpockets et les vols à la tire. Certaines régions (Mindanao et archipel de Sulu notamment) sont cependant à bannir car frappées par des mouvements de violence menés par des groupes séparatistes. Renseignez-vous bien avant de partir. Pour plus d’informations rendez-vous sur le site du ministère des affaires étrangères.

Itinéraire

Bien qu’une vie ne soit probablement pas suffisante pour visiter chacune des 7000 îles du pays, 3 semaines sur place au mois de juin nous ont déjà offert un bel aperçu des merveilles que recèlent les Philippines.

Nous avons commencé par visiter le nord des Philippines et plus précisément les magnifiques rizières en terrasse des Ifugao sur l’île de Luzon. Nous nous sommes ensuite rendues sur la célèbre île de Palawan, entre plages, eaux turquoises et falaises karstiques. Enfin notre dernière destination s’est relevée très sportive dans l’archipel des Visayas, là où la plongée et les activités nautiques ont été au coeur de notre épopée.

carte-philippines

Pour en savoir plus sur chacune de nos destinations des Philippines cliquez sur les liens suivants.

1- Manille et le nord de Luzon

2- Île de Palawan

3- Visayas centrales

Suivant

11 Comments

  1. Gaspard

    Bonjour,
    J’ai lu en large et en travers votre blog pour les Philippines, je compte me rendre là-bas en Juin (pour 3 semaines aussi) et j’aimerai connaitre le budget que vous avez eu par personne sans compter le vol depuis la France (budget sur place comprenant les vols internes + bateaux + logements + nourriture + locations véhicules …). Si vous pouvez me donner un ordre d’idée pour vos trois semaines passées sur place. Merci d’avance et bravo pour votre blog !

    1. Rose des vents

      Bonjour,
      Je vous remercie tout d’abord pour votre commentaire 🙂
      Pour répondre à votre question, nous avons dépensé, sur place, et pour 3 semaines, environ 1600$CAD par personne (un peu moins de 1200 euros). Nous avons logé dans des hôtels de gamme moyenne, avec air conditionné et eau chaude en général (un peu plus d’une trentaine d’euros par nuit), avons aussi loué une voiture et pris des vols internes directs pour El Nido par exemple (donc plus chers). Nous avons voyagé donc dans un certain confort et il est possible de diminuer largement le prix global du voyage. Je vais poster cette semaine, dans le bilan des Philippines, des tableaux récapitulatifs de nos dépenses si cela vous intéresse.

      1. Gaspard

        Bonjour,
        Je vous remercie pour votre réponse, qui nous éclaire grandement pour notre prochain périple !
        Après la lecture de vos nombreux posts, votre choix d’itinéraire nous paraît très intéressant.
        Mais une question nous vient par rapport au climat, le mois de juin est-il particulièrement pluvieux comme le disent de nombreux sites de voyages concernant les Philippines ?
        Avez-vous eu un temps convenable dans l’ensemble ? Si vous deviez repartir, éviteriez vous le mois de juin ?
        Et concernant le contexte politique des Philippines, vous êtes vous déjà sentis en danger ?
        Merci d’avance pour vos informations qui nous sont d’une grande aide !!!

        1. Rose des vents

          Alors je vais tenter de répondre à vos questions :
          – Concernant le mois de juin, oui nous avons eu de la pluie pratiquement tous les jours, mais, d’une part les averses ont rarement duré toute la journée (1h à 2h) et, d’autre part, elles avaient plus souvent lieu en début d’après-midi. Évidemment cela peut être différent d’une année à l’autre, mais il vaut mieux commencer les activités le matin tôt.
          – Je ne me plaindrais tout de même pas du temps que nous avons eu, cela nous a rarement empêché de faire des activités. Il faut juste prendre son mal en patience ou en profiter pour se reposer dans ces cas-là. Je ne regrette nullement d’être partie en juin, notamment parce que nous avons vu les rizières en terrasse de Banaue toutes vertes, et ça en valait vraiment la peine.
          – Je sais que le contexte politique des Philippines n’est pas évident. Il y a des zones à éviter, mais celles très touristiques restent sécuritaires. En tout cas je ne me suis jamais sentie en danger, même au coeur de Manille, et les philippins sont au contraire très gentils. Je ne sais pas si le climat politique a changé depuis l’an dernier, c’est toujours bon de vérifier. Quoiqu’il en soit il faut toujours garder les précautions habituelles (évitez de sortir le soir et tout seul, évitez le trop plein de bijoux, ne sortez pas les grosses liasses de billets devant tout le monde, etc. ^^).
          J’espère que mes réponses vous auront un peu aidé 🙂

  2. MARION

    Bonjour
    votre commentaire est passionnant
    nous partons mercredi prochain pour 20 jours
    quels sont les sites magnifiques a visiter, et ou ne doit on pas aller car trop de risques
    merci beaucoup
    marion

    1. Rose des vents

      Bonjour,
      Pour les sites magnifiques à visiter il y en a un peu partout. J’ai adoré les rizières en terrasse des Ifugaos, mais cette région est apparemment à risque. Nous n’avons eu cependant aucun problème là-bas. Une partie de l’île de Mindanao est également à éviter. Si vous désirez vous rendre dans des régions vraiment plus sures et magnifiques à la fois, je vous dirais de vous rendre dans le nord de Palawan (El Nido). C’est très touristique et il n’y a pas ou peu de risques. Je dirais que Bohol et Cebu jouissent aussi de magnifiques sites tout en restant sécuritaires. Gardez à l’esprit cependant de toujours faire attention à vos affaires et respectez les règles de prudence habituelles. Je vous invite à consulter ce site pour plus d’informations : https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae/representations-et-conseils-aux-voyageurs/philippines/conseils-voyageurs-philippines.html

  3. Isabel et François

    Bonjour,
    Le hasard mais un bel hasard (ma nièce se marie avec un jeune homme philippin, à côté de Manille ), bref ce hasard nous fait aller avec mon compagnon passer deux semaines aux Philippines cet été en août 2018. Nous arriverons le 15 août pour son mariage qui aura lieu le 17 dans la banlieue de Manille et resterons quelques jours en famille avant de poursuivre ce court périple à deux .
    Alors le 20 août on compte partir directement en avion pour Tagbilaran à Bohol (il y a bien un aéroport sur Bohol ? car il me semble avoir lu que vous étiez passées par Cebu pourquoi pas direct Bohol ? pas possible ? ), on souhaite passer à Bohol quelques jours puis ferry pour Siquisor pour quelques jours à nouveau et repartir en ferry sur Bohol puis avion en une seule journée ( est ce possible en termes de temps bateau plus avion en une journée Siquisor/ Bohol /Manille?) le 28 au soir sur Manille et y terminer notre voyage du 29 au 30 avant de repartir !
    Nous avons choisi les Visayas pour leur situation au sud Est qui semble permettre une meilleure météo en cette saison.
    j’ai lu votre sympathique blog (super et bien illustré des photos )et ça me donne déjà certains éclairages mais encore quelques questions cependant :
    -combien de jour êtes vous restées à Bohol et ensuite à Siquisor ?
    -des conseils d’hôtels ou lieux pour dormir sur les Iles ( on souhaite rester à un seul endroit à chaque fois ,un sur Bohol et un sur Siquisor ), et sur Manille -entre autre quel quartier pour deux nuits est à privilégier sur la capitale ? Moyenne de prix autour de 20 à 25 par nuit c’est possible ?
    -sur les iles on compte circuler en scooter , est ce suffisamment sécur et bien indiqué sur les routes ?
    – en fait pour tous les conseil et tuyaux nous sommes preneurs !
    merci par avance
    et bravo car tous les autres articles des autres destinations ont l’air tout autant appétissants !
    Isabel

    1. Rose des vents

      Bonjour Isabel,
      Je vous remercie pour votre commentaire. Ça me fait vraiment plaisir que vous ayez trouvé votre bonheur sur le blog.
      Je suis en déplacement en ce moment même et je ne peux vous répondre pour l’instant dans les détails. Je vous promets de me replonger dans cette merveilleuse destination que sont les Philippines dès la semaine prochaine, lorsque j’aurai un peu plus de temps.
      Je vous remercie de votre patience et vous dis à très bientôt sur le blog. 😉

    2. Rose des vents

      Bonjour Isabel,

      Je vais tenter de répondre à vos questions du mieux que je peux et dans la mesure de mes connaissances. N’hésitez pas à recouper mes commentaires avec vos recherches personnelles ou à poser aussi vos questions sur des forums dédiés aux voyages (cela peut s’avérer très utile).
      – Concernant notre trajet vers Bohol, il me semble que si l’on a choisi de se rendre à Cebu en avion puis de prendre le bateau vers Bohol (arrivée dans la ville de Tagbilaran) c’était tout simplement pour une question de budget. En cherchant brièvement sur internet je vois que des vols Manille-Bohol existent. Donc cela ne devrait pas poser de problème pour vous de ce point de vue là. Information tout de même à confirmer.
      – Par rapport au temps passé sur chacune des îles, nous avions convenu de passer 2 journées pleines sur Bohol (3 nuits) et une journée pleine sur Siquijor (2 nuits). Malheureusement nous sommes tombées malade alors que nous étions sur Bohol et avons donc prolongé notre séjour là-bas afin de nous reposer. Mais ceci est évidemment anecdotique (je vous conseille cependant d’éviter la viande qui aurait pu être mal cuite).
      – À ce propos entre Bohol et Siquijor, j’ai personnellement adoré l’île de Siquijor. Je trouve que cette île est plus sauvage et moins touristique. Je vous conseille, si le temps vous le permets, de vous rendre aux chutes de Cambugahay (n’emportez pas d’objets de valeur par contre) ainsi que Salagdoong Beach. Bohol propose des circuits plus touristiques, et même si j’ai moins apprécié, allez tout de même voir les chocolate hills qui sont une curiosité géologique à voir au moins une fois dans sa vie.
      – Pour ce qui est des déplacements, nous avons toujours circulé en scooter. Cela se fait très bien, même si les philippins ne sont pas très disciplinés au niveau de la conduite, il faut donc toujours être vigilant. Mais au moins vous aurez un moyen de transport efficace et véritablement pas cher (n’hésitez pas à négocier les prix s’il le faut). Pour ce qui est des routes rien n’est vraiment indiqué aux Philippines. Je dirais que 2 options s’offrent à vous : soit vous décidez de demander votre chemin, ce qui peut s’avérer moyennement efficace, soit, et c’est ce que je vous conseille de faire, vous achetez une carte Sim afin de pouvoir utiliser internet sur votre smartphone et ainsi utiliser Google Maps. C’est ce que nous avons fait et nous avons systématiquement trouvé notre chemin de cette façon. Et lorsque le GPS ne semblait pas vouloir nous donner l’emplacement exact, nous demandions alors notre chemin.
      – Pour les hôtels, je vous conseille de vous établir à San Juan pour l’hôtel de Siquijor (c’est un peu le centre névralgique de l’île). Je vous conseille véritablement l’hôtel Coral Cay qui propose des petites cabanes en bord de mer, c’est vraiment magnifique (style petit paradis sur terre) et pour environ une vingtaine d’euros la nuit (dépendamment évidemment de la taille de votre cabane, avec ou sans clim, etc.). Pour Bohol nous étions sur Alona Beach pour la simple et bonne raison que je fais de la plongée et que de nombreux départs de plongée se font de cet endroit. C’est par contre très touristique, il y a de nombreux bars et restaurants et beaucoup d’hôtels à cet endroit. À vous de voir si cela vous conviendrait. En ce qui concerne Manille nous sommes restées proches de l’aéroport, au Nichols Airport Hotel (une trentaine d’euros la nuit) et qui est très correct.
      – Si jamais vous restez sur Siquijor et que vous avez une journée où vous ne savez pas trop quoi faire, je vous conseille de faire l’excursion pour aller sur l’île d’Apo, paradis des tortues marines. L’hôtel Coco Grove Beach Resort propose des excursions à la journée. C’est vraiment une toute petite île qui sert de sanctuaire pour les tortues. Il suffit de nager à 3 mètres de la plage, avec masque et tuba, pour en rencontrer plein (nous en avons croisé une dizaine). C’est vraiment une expérience que je recommande, pour ceux qui aiment le monde aquatique.

      Voilà, j’espère avoir pu vous apporter quelques éclaircissements pour votre programme des Philippines. J’espère que ce sera pour vous un voyage mémorable. N’hésitez pas à revenir sur le blog si d’autres questions vous reviennent mais aussi à venir nous raconter comment s’est passé votre séjour. 🙂

      À bientôt!

      1. Isabel

        Merci bcp de votre réponse qui nous donne plein de pistes . Bien envie de privilégier l’île aux tortues au détriment de Manille ! Le scooter on a pas mal donné en Indonésie et Vietnam j’imagine que le contexte de circulation est alors un peu le même mais bonne idée pour carte sim et le GPS local !
        Si nouvelles questions on vous recontactera
        On vous donnera des news au retour .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *