San Gerardo de Dota

Dans le repère du Quetzal

Comme nous n’avons pas pu visiter le parc Corcovado, nous prenons la route vers San Gerardo de Dota une journée plus tôt. Logés à Sierpe pour la nuit après mon séjour à l’hôpital (le bateau qui se rend à Drake Bay n’y va que deux fois par jour et nous avions loupé le départ du second), nous devons retourner à Drake pour aller chercher nos bagages, puis repartir pour Sierpe. Au final, nous ne prenons la voiture que vers 16h pour arriver à San Gerardo de Dota vers 19h. Nous réservons le tour guidé du lendemain matin pour voir le Quetzal. Le rendez-vous est fixé à 5h du matin. Le réveil est difficile, mais le jeu en vaut la chandelle. Le guide nous explique qu’il est indispensable de se lever tôt car le Quetzal ne supporte pas les rayons directs du soleil. Après 7h donc, lorsque la vallée s’illumine, il s’envole plus loin et plus profond dans la forêt. Notre guide, très efficace, sait exactement où se trouve le Quetzal. Et après quelques minutes d’attente une femelle Quetzal s’installe dans un arbre devant nous. Peu après le magnifique mâle Quetzal fait son apparition. Nous nous rapprochons autant que nous pouvons, en essayant de ne pas l’effrayer car il n’aime clairement pas la foule. Alors que le couple finit par s’envoler, le guide décide de nous amener voir d’autres oiseaux et la visite prend fin après 2h d’observation.

Femelle Quetzal à San Gerardo de Dota
Femelle Quetzal
Couple de Quetzal à San Gerardo de Dota
Couple de Quetzal
Quetzal mâle à San Gerardo de Dota
Quetzal mâle
Oiseau à à San Gerardo de Dota
Oiseau
Colibri
Oiseau jaune à San Gerardo de Dota
Oiseau

San Gerardo de Dota, la vallée bucolique

Nous sommes au Costa Rica et pourtant, nous n’en n’avons pas l’impression. San Gerardo de Dota est situé à presque 2500m d’altitude. Autant vous dire que le soir il fait plutôt frais. Ce petit village de montagne, rempli de fleurs et d’oiseaux attire les ornithologues du monde entier. Afin d’occuper notre journée tranquillement nous nous promenons aux alentours de notre hôtel, le magnifique cabinas el Quetzal. Derrière notre cabinas passe le rio Savegre qui donne au jardin de l’hôtel une allure très bucolique. Les fleurs et les oiseaux sont enchanteurs dans ce paysage féerique.

Le jardin de l'hôtel Cabinas el Quetzal à San Gerardo de Dota
Le jardin de l’hôtel
Le jardin de l'hôtel Cabinas el Quetzal à San Gerardo de Dota
Le jardin de l’hôtel
Le jardin de l'hôtel Cabinas el Quetzal à San Gerardo de Dota
Le jardin de l’hôtel

Après avoir discuté avec la responsable de l’hôtel, celle-ci nous indique les différentes activités à faire dans la région. Nous prenons l’option de faire la randonnée gratuite de San Gerardo de Dota, qui se termine sur une cascade. La randonnée commence simplement, avec une marche tranquille sur un sentier forestier. Mais au bout du premier kilomètre le sentier se transforme en parcours du combattant : boue, racines, montées, descentes, roches, le tout en terrain terriblement accidenté avec pour seule aide quelques bouts de cordes qui ont été installées là par principe. L’arrivée est presque décevante : la cascade est belle et impétueuse mais il faut grimper sur un rocher en hauteur tout mouillé (et s’aider de cordes), tout en évitant de tomber, pour la voir au mieux et tenter de prendre quelques photos. La randonnée est jolie mais dangereuse. Nous retournons tant bien que mal sur nos pas et rentrons à l’hôtel ou nous nous reposons et attendons, tristement, le départ du lendemain, qui sonne le glas de notre escapade au Costa Rica.

Rio Savegre à San Gerardo de Dota
Rio Savegre
Rio Savegre à San Gerardo de Dota
Partie facile de la randonnée
Randonnée à à San Gerardo de Dota
La petite chute, le bout de la randonnée
La cascade de San Gerardo de Dota

Précédent    Suivant

4 Comments

    1. Rose des vents

      Bonjour,

      Nous avions séjourné à l’hôtel Cabinas el Quetzal. Le prix de l’hôtel n’est par contre pas très raisonnable mais il a l’avantage d’inclure 3 repas par jour. D’autres beaux hôtels sont également disponibles dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *