Notre matériel vidéo pour la plongée

Afin de vous donner plus de précisions sur le matériel vidéo que nous utilisons pour la plongée, voici un article qui lui y dédié.

Sachez tout d’abord qu’à l’heure où j’écris ces lignes nous tâtonnons encore dans cette catégorie. Le matériel vidéo coûte cher, auquel il faut ajouter le prix des plongées mais aussi du voyage. Nous essayons donc pour l’instant de trouver un compromis qui nous permettra de ramener les souvenirs que l’on souhaite tout en dépensant le moins possible. Pour l’instant nous n’avons malheureusement pas trouvé le meilleur rapport qualité/prix.

Au Mexique

Pour la plongée à Cozumel et à Akumal nous avons utilisé la GoPro Hero 3+ Black Edition. Comme vous pouvez le voir sur les vidéos, celles-ci paraissent très bleutées. C’est tout simplement parce que sous l’eau le rouge est absorbé, les couleurs résultantes sont donc majoritairement bleues. Ainsi, lorsque vous visionnez ces vidéos, gardez toujours en tête que ce que le site de plongée offre en réalité est environ 100 fois plus beau que ce que vous voyez sur les images. La GoPro permet également de filmer des plans très larges, ce qui a tendance à diminuer l’aspect et la taille des objets et surtout des animaux. Lorsque vous voyez la raie léopard à la fin de la vidéo de Paradise à Cozumel, j’en suis en réalité bien plus proche qu’il n’y parait.

Matériel vidéo go pro hero 3+
Go pro Hero 3+ Black Edition

Au Costa Rica et aux Philippines

Au vu de notre expérience au Mexique, nous avons utilisé le même matériel vidéo mais nous avons investi dans un filtre de couleur pour la plongée au Costa Rica afin de corriger l’excès de bleu. Nous voulions choisir le double filtre rouge et orange Backscatter Flip mais celui-ci n’était pas disponible en magasin. Nous nous sommes donc rabattu sur le filtre Switchable de PolarPro. En plus d’intégrer un filtre orange, celui-ci possède une loupe qui permet d’effectuer un grossissement x10. Nous avons tenté lors de nos deux premières plongées au Costa Rica d’associer les deux ensemble. Et chacun apporte son lot de défauts. D’une part le filtre orange n’est pas suffisant pour corriger le bleu, à la profondeur à laquelle nous étions. D’autre part la loupe cause des déformations sur tout le pourtour de l’image, ce qui n’est pas franchement très beau et réduit en plus la qualité de l’image. En gros cette loupe est totalement inutile. Ce n’est qu’un gadget qui sert d’argument de vente.

Lors de notre plongée sur le site du Devil’s Pinnacle nous n’avons pas mis la loupe mais nous avons laissé le filtre. Même si nous étions à la même profondeur que pour les premières plongées, les couleurs ressortent mieux. Le bleu foncé de l’eau semble mieux s’associer avec le filtre orange qu’une eau plus claire et plus verte. Par contre, je ne sais pas si c’est un des défauts de ce filtre spécifiquement, mais quelques fois sur la vidéo on peut observer des traces orangées, ce qui peut être gênant. Encore une fois, nous tenons à préciser que le rendu des vidéos n’a rien à voir avec ce que nous avons vu en réalité. Nous allons encore tenter d’optimiser nos prises de vues et d’améliorer notre matériel vidéo en continuant à parcourir les forums.

Matériel vidéo Filtre rouge gopro
Filtre rouge PolarPro pour Gopro

Nous avons également investi dans un gant sur lequel la GoPro est capable de se fixer, afin de pouvoir l’utiliser sous l’eau sans encombrement. Nous l’avons acheté sur le site d’amazon, pour une somme modique, ce qui nous a valu quelques désagréments. En effet, la qualité n’étant pas au rendez-vous sur cet article de plongée, la Gopro avait tendance à tourner dans le vide au niveau du système de rotation, mais a eu également tendance à se détacher au moindre coup. Et c’est peu dire, car lors de notre première plongée au Costa Rica, alors que nous remontions, celle-ci s’est décrochée pour aller atterrir dans le fond de l’océan. Nous avons eu de la chance car une personne d’une autre palanquée l’a vue tomber et a pu s’en saisir afin de nous la rendre. Heureusement, sinon nous aurions été bons pour ratisser le fond du pacifique à la recherche de la GoPro. Avis donc à ceux qui cherchent du matériel, et ce de manière générale, ne lésinez pas sur la qualité sous prétexte que c’est moins cher. On y pense souvent mais on se laisse quand même avoir par des prix plus attractifs, quitte à y perdre beaucoup plus à l’arrivée.

Matériel vidéo gant plongée go pro
Gant pour Gopro rafistolé pour éviter de perdre la caméra en cas de détachement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *