Les glaciers du Vatnajökull

Le parc national de Skaftafell

Nous avons un programme chargé pour cette journée que nous voulons passer sur la terre des glaciers du Vatnajökull. Nous avons en effet rendez-vous à 14h pour visiter les cavernes de glace aux reflets bleutés avec le prestataire Ice Explorers. La matinée, par contre, nous comptons la passer au parc national de Skaftafell notamment pour ses magnifiques vues sur la région et sa belle cascade entourée de colonnes de basalte. Nous partons donc à l’aube, et, première fois depuis notre arrivée, le soleil transperce les nuages pour nous offrir de magnifiques couleurs. Une pause photo sur la route s’impose car les dorures du lever de soleil enrichissent les paysages pourtant déjà somptueux.

Cheval islandais
Les chevaux islandais au lever du soleil
Cheval islandais
Un lever de soleil radieux en Islande
Monts de basalte près des glaciers de Vatnajökull
Les splendides monts de basalte proches de la ferme de Núpsstaður
Lever de soleil près des glaciers de Vatnajökull
Les couleurs chatoyantes de l’aube

Nous arrivons donc au parc national du Skaftafell d’où nous voulions, à la base, aller voir la chute de Svartifoss. Mais en arrivant à l’entrée du parc, l’étendue glacée du Skaftafellsjökull nous attire à elle, et, nous décidons de répondre à son irrésistible appel, en en prenant sa direction. Le glacier est à une trentaine de minutes de marche de l’entrée du parc. Nous y découvrons, encore une fois, des champs de lave emplis de roches où pousse de la mousse verte. Seuls au monde, pour une fois, nous nous amusons entre la lagune formée par l’écoulement du glacier, les roches de basalte et les morceaux de glace. Ce décor est tout simplement enchanteur, un émerveillement des sens et d’une beauté à faire pâlir de jalousie le paradis lui-même.

L'un des glaciers de Vatnajökull : Skaftafellsjokull
Comment ne pas résister à l’appel d’un décor aussi fantastique?
L'un des glaciers de Vatnajökull : Skaftafellsjokull
Le Skaftafellsjökull digne d’un conte de Tolkien
L'un des glaciers de Vatnajökull : Skaftafellsjokull
La belle étendue glacée du Skaftafellsjökull

Jökulsárlón

Le temps s’écoule rapidement. Nous devons nous rendre à Jökulsárlón pour notre rendez-vous à 14h. Mais en arrivant là-bas nous découvrons que le tour est annulé car la météo, bien trop clémente, n’a pas permis aux cavernes de glace de tenir. Celles-ci ont commencé à fondre et, la pluie n’arrangeant rien, ont été inondées, les rendant ainsi inaccessibles. C’est une grosse déception pour nous qui étions partis en Islande en hiver dans l’unique but de voir ces cavernes de glace. Ne nous laissant pas démonter nous improvisons notre après-midi. Quitte à être à Jökulsárlón nous en profitons pour prendre des photos et admirer le paysage unique prodigué par le glacier du Vatnajökull. Et c’est peu dire! La lagune de Jökulsárlón est complètement submergée de glace, voire même de petits icebergs, qui dérivent vers la mer. Nous avions beau connaitre le site de nom, rien ne nous préparait à ce fabuleux spectacle. Des montagnes au loin, des glaciers descendant dans la lagune et, surtout, des énormes morceaux de glace flottant sur l’eau. Jökulsárlón est un véritable rêve éveillé.

La lagune glacée de Jökulsárlón dérivant du glacier de Vatnajökull
Jökulsárlón, la lagune glacée
La lagune glacée de Jökulsárlón dérivant du glacier de Vatnajökull
Jökulsárlón et ses immenses morceaux de glace
La lagune glacée de Jökulsárlón dérivant du glacier de Vatnajökull
La porte vers la terre de glace : Jökulsárlón

Svínafellsjökull

Nous reprenons la route en faisant marche arrière pour revenir au parc national du Skaftafell car un autre des glaciers du Vatnajökull, situé juste à côté de Skaftafellsjökull, m’avait intriguée. Nous prenons donc une petite piste de 2km faite principalement de graviers et de nids-de-poule. La voiture n’étant pas équipée pour ce genre de route nous conduisons très lentement. Arrivés au bout de la piste je suis au comble de l’excitation : là, devant nous, se dessine une bande bleue et glacée répondant au nom de Svínafellsjökull. C’est tout simplement extraordinaire. Nous gambadons, encore une fois, autour du glacier et de sa lagune et l’entendons quelques fois craquer. Décidément l’Islande n’a ni fini de nous impressionner, ni de nous ravir.

L'un des glaciers de Vatnajökull : Svínafellsjökull
Le glacier du Svínafellsjökull
L'un des glaciers de Vatnajökull : Svínafellsjökull
Des morceaux de glace bleus teintés de cendres d’éruptions volcaniques
L'un des glaciers de Vatnajökull : Svínafellsjökull
Une autre étendue glacée du Vatnajökull : Svínafellsjökull
L'un des glaciers de Vatnajökull : Svínafellsjökull
Faire face à la nature et en contempler sa force

Svartifoss

Le ciel commence à se couvrir et la pluie à tomber. Nous nous éloignons néanmoins du Vatnajökull pour entamer une dernière étape : la randonnée menant à la chute de Svartifoss dans le parc national du Skaftafell. La marche qui mène jusqu’à la chute nous prend une bonne petite heure. Le terrain est en montée, et surtout la pluie commence à nous geler. Nous nous dépêchons d’atteindre Svartifoss et nous n’apprécions que moyennement la randonnée, ce qui est bien dommage car la vue sur la région est vraiment très belle. En arrivant aux alentours de la cascade nous remarquons des colonnes de basaltes qui émergent des falaises. Le site doit être réellement très joli ensoleillé et à une autre période de l’année. La cascade quant à elle est l’une des moins impressionnantes que nous ayons vu en Islande mais son cadre vient clairement l’embellir. Elle reste un des classiques de l’Islande qu’il ne faudrait pas oublier. Nous finissons finalement notre journée à Höfn où nous attendent douche chaude et lit moelleux.

La vue sur le parc national du Skaftafell
La vue sur le parc national du Skaftafell
La rivière qui court dans le parc du Skaftafell
La rivière qui court dans le parc du Skaftafell
La cascade de Svartifoss entourée de ses colonnes de basalte
La cascade de Svartifoss entourée de ses colonnes de basalte
La cascade de Svartifoss entourée de ses colonnes de basalte
La jolie cascade de Svartifoss

Précédent    Suivant

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *