Eau turquoise, sable fin et mangrove

La Pointe-du-Bout

Nous logions à la Pointe-du-Bout qui porte joliment son nom. Le petit village est typiquement créole avec des maisons peintes de jolies couleurs pastels. Une ambiance chaude et endiablée de zouk anime ses rues. Le petit port prodigue des départs de bateau vers Fort-de-France, l’un des meilleurs moyens pour se rendre au chef-lieu de la Martinique, que nous avons d’ailleurs emprunté pour nous rendre au marché un matin. Tout est coloré : les flamboyants oranges qui se tiennent tels des rois au milieu des cours, les jolis oiseaux-du-paradis, fleurs à la forme atypique, ainsi que la plage, parée d’un magnifique bleu-turquoise. La plage de la Pointe-du-Bout est surement l’une des plus jolies que nous ayons vues. Les petites criques translucides laissent apparaitre les petits poissons colorés qui y vivent, et le snorkelling y est propice. Nous profitons ici des délices des jus de fruits frais qui sont servis dans les restaurants et surtout de la plage, qui se remplit vite dès le milieu de la matinée.

Le centre de la Pointe-du-Bout et ses maisons créoles
Le centre de la Pointe-du-Bout
Les maisons créoles et colorées
Les maisons créoles et colorées
Pointe du bout Martinique
L’hôtel le Bakoua de la Pointe-du-Bout
bakoua martinique
Une des criques de la Pointe-du-Bout
eau turquoise Martinique
Eau turquoise et limpide de la Pointe-du-Bout
eau turquoise bateaux
Un des endroits idéal pour du snorkelling

Les Anses d’Arlet

Nous partons un matin vers l’une de nos secondes destination plage de la Martinique : les Anses d’Arlet. C’est un complexe de plusieurs plages qui longent le littoral. Notre premier arrêt se fait au niveau des criques jumelles dont l’une est appelé l’Anse Dufour alors que l’autre porte le nom de l’Anse Noire. L’Anse Dufour est caractérisée par une eau limpide et turquoise, avec du sable fin et blond, des petits poissons et des crabes. Nous voyons également des pêcheurs s’affairer à remonter leur poisson. Les familles viennent ici pour se rafraichir. Un vrai bon moment de détente à se reposer et faire un peu de snorkelling. L’Anse Noire, quant à elle, porte très bien son nom. C’est tout simplement une plage de sable noir, magnifique, mais qui surprend au premier abord. C’est une originalité qui en a fait une des mes plages préférées. Au centre de la plage un ponton s’enfonce dans la mer, à partir duquel des enfants sautent et jouent. Une ambiance enivrante sous le soleil des caraïbes. Finalement, nous partons en direction de la Grande Anse d’Arlet avec son clocher coloré, son sable blanc et sa nature un peu plus capricieuse. Alors que les autres plages ont plus l’allures de petites criques bien protégées, la Grande Anse d’Arlet est plus large, et l’eau y est plus profonde. La tempête qui a malheureusement sévi a déterré des dizaines, si ce n’est plus, d’oeufs de tortues qui ne survivront malheureusement pas à leur exposition au soleil.

Anse Dufour
Vue sur l’Anse Dufour
Anse Dufour Martinique
Faire trempette à l’Anse Dufour
Anse Noire
Vue sur l’Anse Noire
Plage de sable noir
L’Anse Noire et son sable caractéristique
Le clocher de la Grande Anse d'Arlet
Le clocher de la Grande Anse d’Arlet

Kayak dans la mangrove

La Martinique ce n’est pas que des belles plages aux eaux cristallines. La Martinique c’est aussi un réseau de mangrove, un écosystème au complet qui dessert l’île. Afin de profiter de cette visite plus sauvage, nous partons au village de la poterie aux Trois-Îlets. La terre est rouge et ocre et l’on comprend facilement pourquoi la poterie est la vedette du ce site. Nous nous rendons donc au Kayak Nature Évasion, situé plus précisément dans ce village rouge. Le guide nous présente tout d’abord la végétation de la mangrove, avec ses trois types de palétuviers (rouge, noir et blanc), leur place et leurs fonctions au sein de cet écosystème tellement unique, ainsi que la faune que l’on peut rencontrer. Après cet intermède très enrichissant, le guide nous donne les différentes consignes de sécurité et le chemin à suivre car nous ne sommes pas accompagnés pour cette balade. Rien d’inquiétant là-dedans, le chemin est très facile à suivre. Nous découvrons donc doucement, au gré du vent et du faible courant qui nous transporte, la magnifique mangrove de Martinique.

kayak dans la mangrove
Réseau de palétuviers dans la mangrove
kayak martinique
Kayak dans la mangrove martiniquaise
crabe martinique
Les crabes, omniprésents dans la mangrove

Précédent    Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *