Chère Islande, emporte mon coeur…

Nature sauvage, contrée hostile, terre désolée, paysages lunaires, décor désertique… Autant d’expressions qui qualifient à merveille cette anomalie terrestre que dorénavant tous veulent découvrir : l’Islande. Île de feu et de glace, des trésors sont cachés à sa surface et plus profondément encore. Île de mystères, de magie et de folklores, l’Islande inspire depuis bien longtemps déjà. Le secret était bien gardé mais le boom touristique emporte peu à peu l’île et sa nature intransigeante. Mais si l’Islande un jour était mise à mal, elle nous rappellerait alors, comme une entité à part entière, qu’en ces lieux elle est la reine. L’Islande, le bijou septentrional, est une force de la nature, dont la beauté n’a surement d’égal nulle part ailleurs…

C’est en février 2017 que nous avons décidé de visiter l’Islande, pour un tour complet de l’île en 9 jours. Nous sommes passés par des paysages somptueux, des paysages arides, des paysages enneigés, et, c’est émerveillés que nous en sommes revenus. L’île nous a quelques fois fait ressentir que c’était elle qui commandait : entre vent et brume, entre neige et bruine, entre froid et mers impétueuses, sa beauté n’a d’égal que son tempérament. Une chose est certaine cependant, c’est que l’île, jamais, ne nous a laissé indifférents. Je n’ai, personnellement, jamais ressenti auparavant une telle fascination pour un pays. Cette impression de solitude constante est ce qui la caractérise également et lui donne un charme indéniable. Se sentir seul sur terre, au bout du monde, ça n’a pas de prix.

Une fois n’est pas coutume, je vous délivre alors, avant les articles, la vidéo des quelques paysages que nous avons filmés en Islande. Glaciers, volcans, cratères, lacs, zones géothermiques et plages sont parmi les nombreux décors qui ont façonné l’île.

Chère Islande, emporte mon coeur… Et garde le jusqu’à nos retrouvailles.

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *