Apo Island

Nous partons de Siquijor au petit matin pour nous rendre sur Apo Island, l’île aux tortues. Pour cela nous nous rendons plus précisément à l’hôtel Coco Grove qui organise des excursions à la journée sur Apo. Pour notre part, nous profitons uniquement du bateau qui mène les touristes sur Apo, car nous souhaitons y rester une nuit et y faire de la plongée. En attendant que tout le monde arrive à l’hôtel nous faisons la rencontre d’un magnifique perroquet (un ara chloroptère), qui appartient à l’hôtel. Nous prenons donc quelques clichés de la magnifique créature avant de finalement embarquer sur le bateau qui nous mène à Apo Island.

Nous arrivons aux abords de l’île et en faisons le tour, en bateau, très rapidement. Très petite, cette île est une réserve et un sanctuaire pour la faune et la flore marine qu’elle abrite, notamment les tortues, qui l’ont rendue si célèbre et attractive. Les pourtours d’Apo se parent d’une eau turquoise, comme c’est souvent le cas aux Philippines, qui ne nous laissent pas indifférentes. Un charme particulier règne sur cette île aux reliefs escarpés.

parrot
Un magnifique ara chloroptère au Coco Grove Beach Resort
apo-island
L’île d’apo, un sanctuaire marin
apo-philippines
Apo Island et son bleu éclatant
apo-island-philippines
Apo Island et son relief volcanique

Une fois sur place nous trouvons un hôtel et allons réserver des plongées pour le soir et le lendemain matin, avant de finalement aller nous renseigner pour savoir ou sont situées les tortues. L’instructeur de plongée nous indique l’emplacement des tortues, et nous partons en snorkeling (masque et tuba), inspecter les lieux. Au bout de quelques minutes, et à seulement 3 mètres du rivage nous rencontrons notre première tortue d’Apo. Celle-ci broute tranquillement et se repaît donc des fonds marins qui semblent riches en matière première pour la nourrir. Nous continuons notre balade dans l’eau et finissons par trouver toujours plus de tortues. C’est au total 7 tortues que nous croisons, et nous nageons avec elles, au point d’avoir la possibilité de les toucher (ce que nous nous abstenons de faire évidemment).

Apo Island, le paradis des tortues
turtle-of-apo
Tortue d’Apo Island

Après notre escapade dans l’eau avec les tortues nous retournons à l’hôtel en attendant la plongée de nuit. Celle-ci se passe au coucher du soleil et nous partons alors qu’un filet de jour transperce encore l’écran d’eau. Le noir finit par s’installer autour de nous et nous nous orientons à la lampe torche. Nous y voyons, encore une fois, beaucoup de tortues, qui sommeillent dans des renfoncements, mais encore des crabes, des nudibranches mais aussi du plancton bioluminescent. Nous ressortons finalement de l’eau à la nuit noire, avec un ravissement total.

Précédent    Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *