7 façons de découvrir la Turquie

Surprenante Turquie, c’est le surnom qu’on pourrait lui attribuer. Parce que s’il est un mot qui qualifie magnifiquement ce pays c’est bien la surprise. Paysages lunaires, culture unique, villes aux mille couleurs et senteurs et carrefour des civilisations, la Turquie est empreinte d’une histoire forte et a su se forger une identité bien à elle. Alors, à tous ceux qui aiment les mélanges entre panoramas sublimes et voyages culturels, la Turquie est indéniablement une aventure faite pour vous. Je vous propose donc, dans cet article, un tour d’horizon des plus beaux souvenirs que vous pourrez en ramener. La Turquie, un voyage original que vous n’êtes pas prêt d’oublier!

1. Istanbul

Byzance, Constantinople, Istanbul, trois noms, riches d’un passé extravagant, pour désigner la même ville. Traversée par le détroit du Bosphore, elle a été cité intrigante, à la croisée des continents européen et asiatique. Ancienne cité grecque elle devint par la suite capitale orientale de l’Empire romain pour être ensuite intégrée à l’Empire ottoman. Subissant de profonds changements au cours des siècles, elle porte aujourd’hui en elle les marques des différentes civilisations et religions qui l’ont conquise. La basilique Sainte-Sophie et la mosquée bleue en sont les principaux symboles et monuments touristiques, alors que le grand bazar, lui, transporte ses visiteurs en plein coeur de l’orient avec ses odeurs d’épices et ses couleurs étourdissantes.

Istanbul de nuit en Turquie
Istanbul by night. Crédit photo : www.pixabay.com.
Intérieur de la basilique Sainte-Sophie en Turquie
Intérieur de la basilique Sainte-Sophie. Crédit photo : www.pixabay.com.
Les épices de la Turquie
Les épices colorées sur les marchés d’Istanbul. Crédit photo : www.pixabay.com.
La Turquie et le grand bazar d'Istanbul.
Au grand bazar d’Istanbul. Crédit photo : www.pixabay.com.

2. Les châteaux de coton

Probablement l’un des paysages les plus surprenants de Turquie, les châteaux de coton (ou Pamukkale en turc) sont dans le palmarès des endroits les plus visités du pays. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988, Pamukkale est un site naturel composé de sources chaudes qui s’écoulent du haut d’une montagne. La composition chimique de leur eau est à l’origine d’un dépôt blanchâtre qui forme des piscines naturelles d’un blanc éclatant. Les châteaux de coton sont une véritable anomalie géologique au visuel époustouflant. Pamukkale est également associé au site archéologique de Hiérapolis, cité antique qui a prospéré grâce à l’exploitation des sources thermales. Une piscine antique est d’ailleurs toujours fonctionnelle et permet aux touristes de littéralement plonger dans le passé, là où soi-disant Cléopâtre elle-même se serait baignée.

Les châteaux de coton en Turquie
Les châteaux de coton et leurs piscines naturelles. Crédit photo : www.pixabay.com.
Pamukkale en Turquie
Les formations géologiques impressionnantes dues aux sources chaudes qui s’écoulent de la colline.
La Turquie et les bains antiques de Hiérapolis.
Les bains antiques de Hiérapolis.

3. La Cappadoce

Classée elle aussi au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Cappadoce est, sans conteste, un des incontournables de la Turquie. Elle est très souvent décrite comme possédant des paysages lunaires. Et pour cause : ses reliefs, ses couleurs, ses habitations troglodytes et ses cheminées de fées n’ont aucun équivalent ailleurs sur terre. S’étendant sur un territoire de 18 000 km2, la Cappadoce est la résultante d’un terrain volcanique associé à une érosion qui en a forgé les reliefs si spécifiques. Elle est le berceau des premières civilisations chrétiennes dont les églises primitives, façonnées au sein même de la roche, en sont encore les témoins. La Cappadoce est une région à la fois belle à couper le souffle, unique et extravagante, mais aussi riche en trésors archéologiques qui sauront agrémenter sa visite d’une touche de mystère supplémentaire.

Un des plus beaux paysage de la Turquie : la Cappadoce.
Un village abandonné, en plein coeur de la Capaddoce.
La Cappadoce en Turquie.
La Cappadoce et ses célèbres cheminées de fées.
La Turquie : visiter le village d'Uçhisar en Cappadoce
Le village d’Uçhisar, typique de la Cappadoce.
Maison troglodyte en Cappadoce (Turquie)
En Cappadoce les maisons et «monuments» troglodytes sont très présents.

4. Antalya

C’est l’une des grandes villes du sud de la Turquie et c’est une véritable merveille. Bordée par la Méditerranée, Antalya possède le charme unique des villes baignées de soleil. Elle jouit de quelques curiosités historiques, telles que la porte d’Hadrien, le minaret cannelé ou encore la tour HıdırlıkSon petit port et sa vieille ville sont parfaits pour découvrir l’essence même des villes méditerranéennes et, sa fameuse cascade Karpuzkaldiran, est l’une des seules au monde à se jeter directement dans la mer.

En Turquie : visite de la vieille ville d'Antalya et son minaret cannelé.
Vue sur la vieille ville d’Antalya et son minaret cannelé.
En Turquie : vieux port d'Antalya.
L’eau turquoise et quelque peu agitée du vieux port d’Antalya.
La chute de Karpuzkaldiran située dans la ville d'Antalya en Turquie.
La chute de Karpuzkaldiran située dans la ville d’Antalya.

5. Aphrodisias

Cité antique dont le nom est dédié à la déesse grecque Aphrodite, Aphrodisias recèle de nombreux trésors archéologiques. La ville fut détruite au IVe siècle par un tremblement de terre, qui fut suivi par une inondation. Plus tard c’est le christianisme qui eut raison du culte d’Aphrodite et ce n’est qu’au XXe siècle que la cité fut redécouverte par des archéologues. Le site comprend de fabuleux vestiges de cette époque comme le temple d’Aphrodite, le Sébastéion ou encore le merveilleux théâtre de la cité d’Aphrodisias. Déambuler parmi les reliquats de cette ville autrefois glorieuse saura donc intriguer tous les passionnés d’Histoire des civilisations et explorateurs en herbe.

En Turquie : théâtre d'Aprhodisias.
Le théâtre d’Aprhodisias.
En Turquie : le sébastéion d'Aphrodisias.
Le Sébastéion (complexe religieux) de la cité d’Aphrodisias.

6. L’Ordre Mevlevi

L’Ordre Mevlevi a été fondé en Turquie dans la ville de Konya au XIIIsiècle. Les membres sont appelés les derviches tourneurs en Europe en référence à leur danse sacrée appelée le Samâ. Lors de cette pratique spirituelle les danseurs tournent comme des toupies jusqu’à atteindre une sorte de transe qui les connecte à Dieu. L’Ordre Mevlevi est un Ordre musulman soufi faisant partie intégrante de la culture turque. C’est donc à Konya qu’il est possible de s’imprégner de cette culture et de ces rites si particuliers en visitant la mosquée et le musée Mevlana et en assistant à un «spectacle» de derviches tourneurs. Passer à Konya pour y découvrir cette part de l’âme turque est une expérience qui ne laisse personne indifférent.

Mosquée Mevlana à Konya en Turquie.
Mosquée Mevlana à Konya.
En Turquie : derviches tourneurs.
Les derviches tourneurs effectuant leur danse.

7. Le berceau des civilisations

De l’antiquité à nos jours, la Turquie a vu naître, vivre ou mourir certaines des civilisations les plus prestigieuses du passé. Peu de peuples peuvent ainsi s’enorgueillir d’un tel héritage. Véritable mine d’or culturelle, la Turquie, pont entre l’Europe et l’Asie, a ainsi accueilli les cultures grecque, perse, ottomane et bien d’autres encore. Nombreuses religions ont ainsi été introduites par ces différents peuples et les vestiges de ces temps glorieux trônent encore, ça et là, un peu partout dans le pays. Découvrir la Turquie c’est aller de surprise en surprise et constater que ces multiples cultures ont forgé l’identité de la Turquie actuelle.

Intérieur d'une mosquée en Turquie.
L’intérieur d’une mosquée, symbole fort du monde musulman.
En Turquie les premières églises sont retrouvées en Cappadoce.
L’une des premières églises, retrouvée en Cappadoce.

Note : J’ai toujours à coeur de mettre mes propres photos pour illustrer mes articles, dans la mesure du possible. Cependant, mon voyage en Turquie date de 2011 et n’ayant ni compétences photographiques à l’époque, ni un bon matériel, certaines de mes photos étaient inexploitables. Afin de vous offrir un joli regard sur ce pays, certaines des images illustrant mon texte proviennent de la banque d’image gratuite et libre de droit Pixabay et sont créditées dans les légendes.

2 Comments

    1. Rose des vents

      Merci c’est gentil. 🙂 J’ai été très surprise par la diversité de paysages et de cultures de la Turquie et ça n’a été que ravissement. N’hésitez pas à revenir faire un tour sur le blog. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *